LE POISSON ET ALZHEIMER !

L’alimentation joue un rôle dans la prévention de la maladie d’Alzheimer.

2 à 3 portions de poisson et / ou fruits de mer par semaine

La consommation de poisson est le premier élément de ce régime. Si les études parlent de l’aspect bénéfique de cette catégorie d’aliments pour la mémoire ce n’est pas pour rien !
Les poissons présentent un rapport oméga-6/oméga-3 très favorable et, notamment pour les poissons gras, des teneurs en oméga-3 à longues chaînes appréciables et surtout sous forme de DHA .

Ces acides gras ont un effet anti-inflammatoire ainsi que des propriétés vasculaires qui aident le cerveau à se protéger des démences.

Il est recommandé de manger 1 fois par semaine un poisson gras et 1 à 2 fois des poissons maigres.

  • Poissons gras : sardine, hareng, saumon, truite, anchois …
  • Poissons maigres : cabillaud, colin, lotte, dorade, merlan, morue, rouget, sole

 

Votre coach Marie